Les limites du tout Tramway.

En comparant le coût de construction et d'exploitation, les fréquentations et les impacts des pannes , la question se pose de la bascule d'une solution Tramway vers le Tram'Bus.

Pour Trans'Cub le choix est clair; le Tram'Bus est la solution d'avenir.

Choix des e lus et inte re t des usagerschoix-des-e-lus-et-inte-re-t-des-usagers-.docx (129.14 Ko)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Marie65 26/01/2020

Le tout tramway est effectivement un mauvais choix, et d'autant plus qu'il n'y a que des lignes radiales depuis le centre-ville vers la banlieue. Ce schéma de réseau concentre tout sur le centre ville, saturant très vite les lignes puisqu'il faut obligatoirement se rendre en centre ville pour aller ailleurs.
Le métro a été enterré un peu trop vite, alors qu'il va devenir indispensable dans une ville de plus de 800 000 habitants. La circulation de surface est compliquée, parce que, comme pour le tramway, les municipalité d'autrefois ont manqué de vision d'avenir et d'ambition. La ville manque de larges voies de circulation comme l'avenue Thiers ou bien le Cours du Maréchal Juin à Mériadeck afin de fluidifier la circulation. Aujourd'hui, dans les villes, on ne veut plus de voitures à cause de la pollution aux particules issues des moteurs à explosion, mais qu'est-ce qu'il en sera dans 30 ans lorsqu'il n'y aura que des voitures électriques ? Quelles raisons trouvera t-on pour empêcher les voitures de rentrer dans les villes ? Il faut pour Bordeaux de grands travaux d'urbanismes. Par exemple, il y a aucune large voie qui relie la gare aux Boulevards. Il n'y a que le Cours que j'ai cité plus haut qui relie le centre de Bordeaux à ses boulevards, ailleurs, ce ne sont que des rues étroites vites engorgées. Les cours existants ne sont pas larges et saturées par la circulation.
Mes idées :
- Créer la ligne 1 d'un métro automatique qui ferait le tour des Boulevard depuis le pont Chaban au nouveau Pont Simone Veil permettrait de décongestionner ce contournement très fréquenté de la ville.
- Créer une avenue en couvrant la voie férée, qui partirait du Pont du Gui et relierai le Boulevard à Caudéres permettrait de désenclaver la gare.
- Tracer un boulevard rive droite en continuité de ceux de la rive gauche, entre le Pont Simone Veil et le Pont Chaban, en y prolongeant la ligne 1 du métro avec un passage de la Garonne en aérien sur le pont Veil et un passage sous la Garonne au pont Chaban.
- Créer le RER métropolitain en voies propres et non sur les voies SCNF existantes. Pour ne pas saturer encore plus le quartier de la gare et la gare elle-même, construire une gare RER à la place Latule pour les train venant du Cadran N-W et une autre à Cenon (elle existe déjà) pour ceux venant du cadran N et E. La gare Saint-Jean ne servant qu'à accueillir les passagers venant du Sud et de l' W.
- Créer la ligne 2 de métro, reliant la gare de Cenon à Saint-Jean en passant par le centre ville.

2. pdebano 02/11/2019

A Antonin2024. Mon prof de techno au lycée technique nous disait, pour nous inviter à choisir le bon outil de coupe "on ne prend pas une fourchette pour manger de la soupe, et pour la confiture, quand on est à table, c'est la petite cuillère, mais quand c'est en cachette, la cuillère à soupe, c'est quand même mieux". Eh bien pour le transport, c'est pareil; tous les modes sont des solutions d'avenir (sauf bien évidemment certaines inventions que très rapidement on détecte comme inadaptées) et il faut utiliser chaque mode dans son domaine de pertinence, selon le cas, et notamment en fonction du trafic. Dans certains cas, il n’y a pas photo, et c’est le tramway sur fer qui s’impose. Dans d’autres cas, il y a photo comme à Besançon et à Metz, et le choix fait de tram ou de bus n’est pas un mauvais choix. Puis il y a des cas où choisir le tram sur fer au lieu d’un bus ou trolleybus en site propre, c’est se payer une Ferrari au lieu d’une Mégane pour aller faire son marché : cela fonctionne techniquement, cela flatte l’égo, mais après, il faut se serrer la ceinture sur d’autres choses.

3. Antonin2024 30/10/2019

Non, le trambus n'est pas la solution d'avenir. Le tram étant saturé, comment un trambus peut le sauver? Oui on peut dire que certaines extensions en lointaine banlieue sont contestables, mais il ne faut surtout pas faire du trambus en centre-ville pour desaturer le tram, c'est du suicide. Le métro est certainement la solution, car c'est le seul transport qui est capable d'absorber de gros flux.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site