Non assistance à personne en danger

USAGERS ET CONTRIBUABLES ABANDONNES A LEUR TRISTE SORT

Le tribunal administratif vient de juger qu'il n'y avait pas d'urgence à suspendre provisoirement l'engagement de travaux du tram train du Médoc qui sont prévus débuter en février. Alors que ce même tribunal pourra décider dans quelques semaines ou quelques mois l'arrêt définitif du projet, et que ces travaux  de pose des voies ferrées et des équipements ferroviaires s'avéreront alors inutiles, qu'il faudra les démonter, et qu'ils constitueront un gaspillage d'argent public.

Comme il y a 20 ans ! L'histoire se répète. En juin 1994, le tribunal administratif avait déjà refusé de suspendre le projet de métro Val, laissant une épée de Damoclès suspendue au dessus de la tête des usagers, jusquà ce que la CUB, décide, un mois après, d'abandonner son projet fou de métro, ouvrant l'avenir au tramway.

Malheureusement, cette fois-ci, la CUB fait la sourde oreille et le projet tram-train,va continuer d'avancer. Usagers et contribuables sont abandonnés à leur triste sort.

Sur le projet de métro Val, le conseil d'Etat avait finalement donné raison à TRANS'CUB.

TRANS'CUB étudie donc les conditions d'un recours en Conseil d'Etat.

Cliquez-ici pour consulter le document du dernier jugement du tribunal administratif de Bordeaux concernant le Tram Train...

Tram train

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire