Transports collectifs, usagers, contribuables, automobilistes, TOUS PERDANTS;

la fréquentation des transports en communs a augmenté de 5 millions de voyages; elle est de 130 millions de voyages en 2015 bien loin des objectifs de 160 millions.

Les extensions de tramway en bout de lignes ont coûté 450 millions d'euros et ne comptent que pour 8% de cette augmentation de 5 millions de voyages, démontrant au passage l'inutilité de ces investissements.

Entre 2009 et 2015, le déficit explose passant de 100 à 140 millions d'euros et les charges augmentent de 149 à 205 millions d'euros.

Lorsque l'on compare les réseaux de Bordeaux avec ceux de Nantes et  Strasbourg, le résultat est très défavorable à notre ville.

Et pendant ce temps Bordeaux est sur le podium des villes les plus embouteillées.

La politique du " tout tramway " devient insupportable et les élus doivent changer de modèle avec une vision globale des solutions de transports ( pistes cyclables, lignes tram-bus, sites propres des bus, maillage réseaux etc.....)

Lire l'article de rue 89 Bordeaux.

Ecouter le JT du 15 novembre2016 de TV7.

Lire l'article de sud ouest.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire