Un grand MERCI à Dominique de Laâge.

Les Bordelais doivent beaucoup au journaliste Dominique de Laâge qui vient de nous quitter, et notamment à sa contribution dans la véritable renaissance de leur ville.

Liée aux multiples aménagements qui ont accompagné la réalisation du tramway, cette renaissance n'aurait pas été possible sans l'abandon préalable du projet de métro.

Dominique de Laâge y joua un rôle majeur grâce aux multiples échos qu'il fit dans Sud-Ouest, aux actions associatives qui militaient contre le métro et pour le tramway. Il leur a permis ainsi un très fort rayonnement, et au bout le succés.

A un autre niveau, l'importance qu'il donna dans Sud-Ouest à la contestation du prix de l'eau a fortement contribué à la récupération par Bordeaux Métropole de l'imposante somme de 233 millions d'euros au bénéfice des usagers bordelais.

Et au delà de tout, c'est peut être plus impalpable mais tout aussi important, il a permis à une certaine citoyenneté bordelaise d'exister et de s'exprimer.

TRANS'CUB tient à en remercier très chaleureusement Dominique de Laâge et invite les Bordelais à s'y associer.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire