Se déplacer, Stationner

Nantes choisit un Tram-Bus 100% électrique......et Bordeaux?

Bordeaux Métropole doit étudier cette alternative pour la ligne de Tram-Bus Saint-Aubin vers Gare Saint-Jean.

Lire l'article.

Le Bus à Hydrogène est annoncé.

Cette alternative a été choisie par Pau pour une mise en service en 2019.

Bordeaux Métropole doit explorer cette piste pour le Tram-Bus Saint-Aubin vers Gare Saint-Jean.

Lire l'article de TRANS'BUS

Prolongation de la ligne C vers Villenave d'Ornon au pont de la Maye

Si l'on s'en tient aux photos du chantier, on peut se féliciter du travail donné aux entreprises du BTP.  Mais pour quoi faire?

Cette ligne va se rajouter aux bouts de lignes inutiles ( Pessac Alouette, Le Haillan Rostand et Blanquefort ) avec une très faible fréquentation et un coût de construction très élevé.

Elle va contribuer à l'aggravation du déficit du réseau.

Encore un projet pour satisfaire un Maire, sans réflexion sur la cohérence globale du réseau et les besoins des usagers.

Voir les photos du journal Sud-ouest

Tram-Bus Saint-Aubin vers Gare Saint -Jean : une enquête publique pour rien.

Le Tram-Bus doit être un succès et pour le garantir, le projet doit être amélioré sur de nombreux points noirs du tracé ( desserte d'Issac et aménagement de l'avenue Montaigne à Saint-Medard, compensation des places de parking des riverains du quartier Saint Seurin, désengorgement du tracé autour de la rue du château d'eau, traversée de la place de la Victoire).

Les commissaires enquêteurs n'ont retenu aucune des préconisations d'amélioration du projet, déposées en nombre par les riverains et associations.

Une fois de plus et jusqu'à la caricature, une concertation"canada dry" qui tourne le dos aux attentes et demandes des habiyants de la Métropole.

Lire l'article de Sud-ouest.

Lire l'article de Rue 89 Bordeaux.

La fin des projets de tramway inutiles.

Monsieur Juppé se rend enfin compte que la politique de " tout tramway " est suicidaire.

Il évoque la possibilité d'abandonner les extensions prévues faute de financement.

Nous lui disons chiche et sans attendre de stopper les travaux sur la ligne D pour basculer sur une solution Tram' Bus ( BHNS ) bien moins chère et beaucoup plus rapide à mettre en circulation.

Lire l'article de rue 89 bordeaux

Triangle des échoppes à Pessac : Un investissement toxique de la Région Aquitaine

33 M d'euros investis en pure perte pour perdre des usagers avec une moyenne de 4 à 6 passagers par train!

Un fiasco prévu, annoncé et ignoré par la région Aquitaine, le commissaire enquêteur et le tribunal administratif qui ont déclaré le projet d'interêt général!

Les propositions pour en sortir:

 

 

lire l'article de Sud-ouest

Le triangle des échoppes à Pessac, plus qu'une erreur, un gaspillage d'argent public!

La reconstitutiondu triangle de échoppes, c'est la construction d'une voie unique de chemin de fer sur 1.5 km entre la gare de Pessac et la ligne Bordeaux- Le Verdon pour faciliter notamment l'accès des Médocains au campus universitaire.

                       LE MEPRIS DES USAGERS: UN SERVICE DEDIE AUX PESSACAIS

   1) Bordeaux St Jean la gare la plus fréquentée de la ligne sera moins bien desservie; en effet elle a subi une baisse de 8 TER par jour pour les liaisons vers le Médoc et cela à la veille de l'arrivée de la LGV à Bordeaux.

   2)  Depuis 4 ans les temps de parcours des Médocains sont allongés de 10 minutes environ entre Bruges et Talence alors que les liaisons Pessac-Médoc seront plus rapides sur ce même parcours. Pourtant elles utilisent les mêmes arrêts, les mêmes infrastructures, les mêmes matériels; une particularité sur l'ensemble du réseau SNCF!!!!!

Lire la suite

Transports collectifs, usagers, contribuables, automobilistes, TOUS PERDANTS;

la fréquentation des transports en communs a augmenté de 5 millions de voyages; elle est de 130 millions de voyages en 2015 bien loin des objectifs de 160 millions.

Les extensions de tramway en bout de lignes ont coûté 450 millions d'euros et ne comptent que pour 8% de cette augmentation de 5 millions de voyages, démontrant au passage l'inutilité de ces investissements.

Entre 2009 et 2015, le déficit explose passant de 100 à 140 millions d'euros et les charges augmentent de 149 à 205 millions d'euros.

Lorsque l'on compare les réseaux de Bordeaux avec ceux de Nantes et  Strasbourg, le résultat est très défavorable à notre ville.

Et pendant ce temps Bordeaux est sur le podium des villes les plus embouteillées.

La politique du " tout tramway " devient insupportable et les élus doivent changer de modèle avec une vision globale des solutions de transports ( pistes cyclables, lignes tram-bus, sites propres des bus, maillage réseaux etc.....)

Lire l'article de rue 89 Bordeaux.

Ecouter le JT du 15 novembre2016 de TV7.

Lire l'article de sud ouest.

 

Lire la suite

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 06/01/2014