Se déplacer, Stationner

Triangle des échoppes à Pessac : Un investissement toxique de la Région Aquitaine

33 M d'euros investis en pure perte pour perdre des usagers avec une moyenne de 4 à 6 passagers par train!

Un fiasco prévu, annoncé et ignoré par la région Aquitaine, le commissaire enquêteur et le tribunal administratif qui ont déclaré le projet d'interêt général!

Les propositions pour en sortir:

 

 

lire l'article de Sud-ouest

Le triangle des échoppes à Pessac, plus qu'une erreur, un gaspillage d'argent public!

La reconstitutiondu triangle de échoppes, c'est la construction d'une voie unique de chemin de fer sur 1.5 km entre la gare de Pessac et la ligne Bordeaux- Le Verdon pour faciliter notamment l'accès des Médocains au campus universitaire.

                       LE MEPRIS DES USAGERS: UN SERVICE DEDIE AUX PESSACAIS

   1) Bordeaux St Jean la gare la plus fréquentée de la ligne sera moins bien desservie; en effet elle a subi une baisse de 8 TER par jour pour les liaisons vers le Médoc et cela à la veille de l'arrivée de la LGV à Bordeaux.

   2)  Depuis 4 ans les temps de parcours des Médocains sont allongés de 10 minutes environ entre Bruges et Talence alors que les liaisons Pessac-Médoc seront plus rapides sur ce même parcours. Pourtant elles utilisent les mêmes arrêts, les mêmes infrastructures, les mêmes matériels; une particularité sur l'ensemble du réseau SNCF!!!!!

Lire la suite

Transports collectifs, usagers, contribuables, automobilistes, TOUS PERDANTS;

la fréquentation des transports en communs a augmenté de 5 millions de voyages; elle est de 130 millions de voyages en 2015 bien loin des objectifs de 160 millions.

Les extensions de tramway en bout de lignes ont coûté 450 millions d'euros et ne comptent que pour 8% de cette augmentation de 5 millions de voyages, démontrant au passage l'inutilité de ces investissements.

Entre 2009 et 2015, le déficit explose passant de 100 à 140 millions d'euros et les charges augmentent de 149 à 205 millions d'euros.

Lorsque l'on compare les réseaux de Bordeaux avec ceux de Nantes et  Strasbourg, le résultat est très défavorable à notre ville.

Et pendant ce temps Bordeaux est sur le podium des villes les plus embouteillées.

La politique du " tout tramway " devient insupportable et les élus doivent changer de modèle avec une vision globale des solutions de transports ( pistes cyclables, lignes tram-bus, sites propres des bus, maillage réseaux etc.....)

Lire l'article de rue 89 Bordeaux.

Ecouter le JT du 15 novembre2016 de TV7.

Lire l'article de sud ouest.

 

Lire la suite

Les techniques évoluent, que fait Bordeaux-Métropole?

Un bel exemple de transport propre et économique " le bluetram".

Des versions de 15 à 24 mètres vont être construites, pouvant transporter jusqu'à 400 personnes.

Voilà l'alternative au tramway, un tram'bus adapté à chaque volume de fréquentation, en site propre, et qui assurera le même niveau de service.

A voir vite à Bordeaux-Métropole.

Lire l'article

Financement des transports publics en baisse, gaspillage en hausse

A Bordeaux, comme dans toutes les autres villes de France, l'équilibre budgétaire des transports publics est de plus en plus difficile, et la contribution des collectivités locales augmente régulièrement, alors même qu'elles doivent faire face à des baisses importantes des dotations de l'Etat, leur principale source de financement.

Faute de moyens, les autorités organisatrices réduisent l'offre de transport, alors que les Français n'ont jamais eu autant d'appétence pour les transports publics.

A Bordeaux, on gaspille allégrement l'argent public, en ouvrant des extensions de tramway où il n'y a quasiment personne ( Pessac-Alouette), et en dépensant trois fois plus que de besoin pour aménager un tramway, plutôt qu'un tram'bus, vers Eysines : et ce n'est là qu'un exemple parmi beaucoup d'autres.

Le risque de cette politique de prestige, en gaspillant l'argent public, c'est de ne plus pouvoir satisfaire les besoins de la majorité des usagers du réseau.

Lire la suite

Innovation n°1 dans les transports en commun : le Metrobus à Mexico

Un exemple de plus que le tram'bus est une bonne solution efficace et économique.

La métropole bordelaise sera-t-elle encore longtemps à la traine?

Si le métrobus fait jeu égal avec le métro de Mexico pourquoi ne pas le choisir pour remplacer le tramway dans les projets de nouvelles lignes?

 

Lire la suite

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 06/01/2014